Retour

La seule pharmacie de Montebello ferme ses portes

Ces jours-ci, les résidents de Montebello vivent un deuil alors que la seule pharmacie du village a fermé ses portes vendredi.

La fermeture est déplorée par plusieurs résidents comme Maxime Jodoin qui qualifie cette interruption comme « une petite commotion ».

Selon ce dernier, la disparition de la pharmacie va particulièrement toucher les personnes à mobilité réduite.

Des personnes comme Bernard Deschâtelets ont manifesté leur mécontentement lorsque le commerce a fermé ses portes.

« Dans ma condition, j'ai besoin de beaucoup de services », explique l'homme. « Ça me prend beaucoup de médicaments. »

Les propriétaires de la pharmacie ont expliqué par courriel « qu'ils ont dû prendre une décision d'affaires ».

L'adoption par le gouvernement du Québec de la Loi 28, qui aura pour conséquence d'amputer les honoraires accordés par la RAMQ aux pharmaciens, a fait mal à leur commerce.

Quatre-vingts pour cent des ordonnances exécutées par les deux pharmaciens propriétaires sont couverts par le régime public d'assurance médicaments.

De leur côté, les élus de Montebello, dont le maire, Luc Ménard, se sont déjà mis au boulot pour trouver une autre bannière intéressée à venir s'installer dans leur village.

Un projet que Bernard Deschâtelets voit d'un bon œil.

Selon le reportage de Denis Babin

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine