Retour

La STO poursuit ses travaux pour réduire le bruit sur le pont Noir

La Société de transport de l'Outaouais (STO) va de l'avant avec des travaux visant à réduire le bruit engendré par les autobus, qui empruntent le corridor du Rapibus sur le pont Noir, lequel enjambe la rivière Gatineau.

L'an dernier, la STO avait fait des tests sur une partie de la structure dans le but de réduire le bruit causé par la vibration des boulons, en y appliquant de l'époxy. Comme la mesure s'est avérée concluante, la STO poursuit les travaux sur la surface totale du pont.

Le conseiller municipal Gilles Carpentier, président du conseil d'administration de la Société de transport de l'Outaouais (STO), précise que l'objectif est de réduire le bruit au minimum et non de l'éliminer complètement.

Les travaux, qui se dérouleront notamment la fin de semaine, commenceront vers le 21 octobre et se poursuivront jusqu'au mois de décembre. Les circuits d'autobus seront déviés pour l'autoroute 50 lorsque les travaux nécessiteront la fermeture du pont.

Plus d'articles