Retour

La tournée de l'UMQ dans l'État de New York se conclut avec une entente

Les maires de Gatineau, d'Alma, de Drummondville, de Magog et de Shawinigan reviennent de l'État de New York vendredi avec une entente en poche.

Signée avec la ville de Rochester, celle-ci prévoit un meilleur partage de connaissances et met la table pour d'autres échanges.

Le maire de Gatineau reconnaît qu'il s'agit d'une entente modeste, mais s'en réjouit néanmoins.

« On ne fera pas semblant qu'il y a des résultats très immédiats, mais pour moi le dialogue est un résultat. Cette volonté-là de travailler ensemble, chez des gens qui sont des partenaires naturels avec des économies complémentaires, pour nous c'est un résultat », explique Maxime Pedneaud-Jobin.

Il ajoute que les entreprises qui accompagnent les élus ont déjà tissé des liens intéressants avec différents partenaires commerciaux.

Perspectives de développement

Les entrepreneurs qui ont fait la route dans le nord de l'État de New York avec les élus de l'Union des municipalités du Québec (UMQ) tirent aussi un bilan positif du voyage.

Yves Marleau, président de Cogniva, dit déjà voir les résultats de cette tournée.

« C'est rare qu'on ait des contacts directs, des opportunités d'affaires tout de suite à la fin de la mission. Des fois ça se concrétise plus tard, des fois ça prépare le terrain pour les années à venir, mais là on a vraiment des opportunités concrètes qui, j'espère, vont aboutir à très court terme », explique-t-il.

Même son de cloche pour le président de l'entreprise Cartovista, Dany Bouchard, qui voit dans cette visite l'occasion d'échanger avec des homologues qui évoluent dans le même milieu.

« Très intéressant pour tisser des liens avec les entreprises, les rencontres avec plein de business qui sont dans des domaines similaires qui ont un besoin de visualiser des données, d'analyser toutes sortes d'informations et nous on a un produit qui cadre super bien avec ça », dit-il.

Chef de cette délégation de l'UMQ, le maire de Gatineau soutient que cette première expérience se répétera aux États-Unis pour tenter d'établir des ententes avec leur premier partenaire commercial.

En plus d'une rencontre avec la mairesse de Rochester, la délégation a également visité le Eastman Business Park, l'incubateur Hugh Tech Rochester et le Rochester Institute of Technology.

Rochester renaît

La région métropolitaine de Rochester, qui compte plus d'un million d'habitants, a presque été obligée de renaître de ses cendres au début des années 2000, après la faillite de Kodak.

La compagnie, qui employait à un certain moment jusqu'à 60 000 personnes à Rochester, n'a plus que 6500 travailleurs.

Suivez Louka Jacques sur la route

Jusqu'à vendredi, le journaliste Louka Jacques vous invite à le suivre sur les différentes plateformes d'ICI Ottawa-Gatineau pour voir et comprendre comment se déroule cette mission économique de l'UMQ aux États-Unis.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine