Retour

La vente des condos Zibi accueillie avec une manifestation

Il n'y avait pas que de potentiels acheteurs qui ont assité à l'ouverture du bureau de vente du promoteur immobilier Windmill ce samedi.

Alors que débutait la vente des premières unités de condominiums et de maisons en rangée du côté ottavien du projet interprovincial Zibi, une trentaine de manifestants ont tenu un piquet de protestation sur l'île Chaudière.

L'architecte Douglas Cardinal et le professeur algonquin Albert Dumont étaient du groupe de manifestants qui dénoncent « l'utilisation de terres algonquines sacrées » pour un développement immobilier.

Les deux hommes ont tenté de rencontrer l'équipe de vente de Windmill pour expliquer leur opposition au projet Zibi.

Les manifestants ont également voulu s'adresser aux potentiels acheteurs « pour les prévenir des risques associés à l'achat de maison sur des terres algonquines contestées ».

Le projet immobilier, dont la construction débutera au printemps 2016, prévoit un immeuble résidentiel de six étages, des maisons en rangée, un bâtiment industriel transformé en immeuble commercial ainsi qu'une cour publique où s'établiront des magasins.

Jeff Westeinde, cofondateur de Windmill Developments, a déjà expliqué dans le passé qu'il avait consulté les groupes algonquins dans l'élaboration du projet au cours des dernières années. Certains groupes autochtones lui ont même donné leur appui, a-t-il précisé, tout comme les trois paliers gouvernementaux.

« Pour la première fois dans notre région, un promoteur privé s'engage avec les communautés algonquines pour les inclure, alors ca c'est vraiment unique dans la région » , a-t-il indiqué. 

Le promoteur a d'ailleurs promis d'inclure des références culturelles et historiques aux Premières Nations dans son projet et d'embaucher des travailleurs autochtones pendant une période de 15 ans.

Windmill entend poursuivre les discussions avec les opposants au projet, mais affirme qu'il n'est pas quetion de mettre un frein à la vente des logements.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine