Retour

La Ville d'Ottawa veut s'attaquer aux entreprises de prêts sur salaire

Un pas de plus a été franchi vers l'imposition d'exigences plus sévères pour les établissements de prêts sur salaire dans les secteurs défavorisés d'Ottawa.

La motion du conseiller municipal du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, a été adoptée, mercredi, par le conseil municipal.

La motion demande au gouvernement provincial de modifier la Loi de 2001 sur les municipalités pour que la Ville puisse contrôler l'emplacement et le nombre des établissements de prêts sur salaire sur son territoire.

Le conseiller Fleury dit ainsi vouloir protéger les personnes vulnérables financièrement contre les taux d'intérêt élevés des entreprises de prêts sur salaire.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine