Retour

La Ville d'Ottawa voudrait revitaliser trois de ses quartiers les plus défavorisés

Si le conseil municipal adopte l'initiative, les experts de la ville vont développer un plan pour les quartiers Heatherington au sud, Carlington à l'ouest et Vanier Sud à l'est. Mais avant de voir des changements concrets dans ces quartiers, il faudra encore plusieurs années.

L'idée est venue de la conseillère de Gloucester-Southgate, Diane Deans. Inspirée d'une approche multidisciplinaire, qui a transformé l'un des pires quartiers d'Atlanta en Georgie, le quartier East Lake

L'approche adoptée pour le quartier East Lake s'est posée sur trois grands principes : une mixité et une qualité d'habitation, des services éducatifs accessibles de la prématernelle à l'Université et des services communautaires, récréatifs bien adaptés.

L'an dernier, la Ville a étudié une vingtaine de quartiers défavorisés d'Ottawa. Mardi, le comité a présenté les trois quartiers qui recevront une attention particulière.

Près de 250 000 dollars seront d'abord alloués pour l'élaboration des plans de revitalisation, avec l'engagement des citoyens et du secteur privé aussi.

L'idée n'est pas simplement d'embellir le quartier avec de nouveaux trottoirs, parcs ou lampadaires, mais de changer le milieu de vie, selon le conseiller Jean Cloutier.

Si le conseil approuve la démarche adoptée par le comité d'urbanisme, chacun des trois quartiers devrait avoir son plan de revitalisation d'ici la fin du mandat en 2018.

Avec les informations de Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine