Retour

Le Brier : retombées économiques importantes à Ottawa

L'arrivée des meilleurs joueurs de curling au Canada, à Ottawa, dans le cadre du Brier pourrait entraîner des retombées économiques de 15 à 20 millions de dollars pour la région.

Du 5 au 13 mars 2016, le Championnat canadien de curling masculin attirera 90 000 partisans et plus de 3000 visiteurs loueront une chambre dans un hôtel de la région.

Importantes retombées pour la Place TD

« C'est bon pour nos restaurants, c'est bon pour le Glebe, pour le quartier, c'est bon pour les commerçants de la rue Bank », explique le directeur du consortium Ottawa Sports and Entertainment Group (OSEG), Bernie Ashe.

M. Ashe ajoute que les visiteurs du Championnat canadien de curling masculin vont remplir les restaurants et les bars situés au parc Lansdowne et dans le quartier Glebe.

Le directeur de l'OSEG précise que l'organisme a travaillé fort pour que le Brier se déroule à Ottawa, parce qu'il savait que l'évènement allait attirer un grand nombre de visiteurs au parc Lansdowne. « Nous avons proposé notre candidature il y a trois ans, bien avant la fin de la construction du parc », explique-t-il.

Curling Canada récolte les profits de la vente des billets de l'évènement, alors que l'OSEG reçoit l'argent de la vente de la nourriture, des boissons et du stationnement.

« Le tourisme sportif est très compétitif. Chaque ville à travers le pays souhaite avoir une part du gâteau », explique de son côté la directrice des communications de Tourisme Ottawa, Jantine Van Kregten.

600 bénévoles à la rescousse

Plus de 600 bénévoles participent au Championnat canadien de curling masculin. La majorité d'entre eux proviennent de la région d'Ottawa.

Certains bénévoles sont cependant venus de loin pour participer au Brier. Kathy Jones et son mari Chris Jones ont ainsi fait le voyage de Slave Lake, en Alberta, pour aider à créer la glace.

Le pélerinage du couple est dispendieux, mais il vaut la peine, selon Kathy Jones. « Nous dépensons environ 4000 $ pour l'évènement. Ça nous permet de rencontrer des gens et des professionnels du curling vraiment gentils », souligne-t-elle.

D'après un reportage de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine