Retour

Le bronze pour Ivanie Blondin aux finales de la Coupe du monde

Ivanie Blondin a terminé au 3e rang du 3000 m en patinage de vitesse sur longue piste aux finales de la Coupe du monde, samedi à Minsk, au Bélarus.

L’Ottavienne de 27 ans a croisé le fil d’arrivée avec un temps de 4 min 11 s 77/100, derrière la Néerlandaise Antoinette de Jong (4:08,85) et la Bélarusse Marina Zueva (4:11,63).

« Je ne savais pas trop comment ça allait se passer, mais je suis vraiment contente avec le résultat, a-t-elle poursuivi. C'est dommage, je voulais finir 1re au classement général, mais en même temps, une 2e position je pense que c'est quand même bon après une longue année. »

Le triomphe de de Jong, une bonne amie de Blondin, l'a empêchée de boucler la campagne au sommet du classement général du 3000 m. La Néerlandaise a conclu la saison avec un total de 445 points, soit 6 de plus que la Canadienne.

L'athlète olympique qui a défendu l'unifolié aux Jeux de Sotchi et de Pyeongchang, sans toutefois décrocher une médaille, préfère regarder sa 2e place au cumulatif sous l'angle du verre à moitié plein.

« Je suis quand même vraiment contente parce que je ne savais pas comment ça allait se dérouler aujourd'hui. Je me suis réveillée ce matin, et je ne me sentais vraiment pas bien. Je ne croyais pas que j'allais être sur le podium. Je suis contente pour [de Jong], mais un petit peu déçue pour moi-même. »

Également en action dans la capitale bélarusse, Alex Boisvert-Lacroix a pris le 8e échelon du 500 m à la suite d'un chrono de 35,25 s. Les Néerlandais Hein Otterspeer (35,06 s), Jan Smeekens (35,07 s) et Ronald Mulder (35,08 s) ont occupé la totalité des marches du podium.

Bloemen au sommet du classement 5000/10 000 m

La saison de rêve de Ted-Jan Bloemen, déjà couronnée de l’or olympique sur 10 000 m, a été ponctuée d’une dernière accolade.

Le patineur canadien a terminé l’année au sommet du classement de la Coupe du monde pour la catégorie 5000/10 000 m.

L’athlète de 31 ans a terminé en 5e place du 5000 m. Il a ainsi terminé la saison avec 486 points, devant le Norvégien Sverre Lunde Pedersen (445) et le Néerlandais Sven Kramer (300), qui était absent à Minsk.

« Ç'a été un dénouement parfait à la suite de la saison incroyable que j'ai connue », a déclaré Bloemen. Il avait terminé deuxième l’an dernier.

« Après être devenu champion olympique, ça n'a pas été facile de se préparer pour ces finales de la Coupe du monde, mais je voulais remporter un premier titre de la Coupe du monde au général. »

Bloemen avait aussi gagné l'argent au 5000 m sur l'ovale de Gangneung, en Corée du Sud.

Le détenteur du record mondial sur la distance a vu Pedersen (6:22,15) l'emporter devant le Russe Alexander Rumyantsev (6:23,81) et le Néerlandais Marcel Bosker (6:24,12).

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine