Retour

Le Canada dominant contre les Îles Vierges américaines

Le Canada a récolté une victoire sans équivoque de 99-69 contre les Îles Vierges américaines à la Place TD d'Ottawa, lundi.

Les représentants de l’unifolié remportent ainsi une cinquième victoire en six matchs dans cette première ronde de qualification pour la Coupe du monde de 2019.

La formation canadienne était bien nantie avec cinq joueurs de la NBA et deux des jeunes loups les plus prometteurs de leur génération, R.J. Barrett et Andrew Nembhard.

Même si la force de l’équipe canadienne ne faisait aucun doute contre un adversaire privé de son meilleur joueur, Walter Hodge, les Canadiens ont entamé l’affrontement sans l’énergie qu’ils ont déployée vendredi face à la République dominicaine.

L’étincelle s’est produite en fin de deuxième quart quand Kelly Olynyk du Heat de Miami a enfilé quelques paniers plus inspirés pour ainsi contribuer à une avance de 12 points pour le Canada.

Par la suite, les Insulaires qui ne comptent sur aucun joueur professionnel dans leur formation n’ont pu que constater la supériorité de leurs opposants.

Olynyk et Phil Scrubb ont été les meilleurs marqueurs du camp canadien avec 14 points chacun. La jeune sensation de 18 ans R.J. Barrett a presque su copier ses aînés avec 13 points.

Cory Joseph des Pacers de l’Indiana a récolté six mentions d’assistance et autant de rebonds.

Grâce à cette victoire, le Canada termine en tête du groupe D, ce qui le place en bonne position pour entamer, en septembre, la deuxième phase de qualifications pour la Coupe du monde de 2019.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les 10 meilleures destinations vacances lorsqu'on est végane





Rabais de la semaine