Retour

Le Carrefour culturel ESTacade pourrait obtenir un statut de diffuseur professionnel

Le Carrefour culturel ESTacade, qui offre des activités culturelles dans le secteur est de Gatineau, dont le festival Buckingham en fête, a reçu mardi soir l'appui du conseil municipal de Gatineau.

Cet appui de principe permettra aux responsables de l'organisme de soumettre une demande au Conseil des arts et des lettres du Québec.

Le président de l'organisme, Mathieu Daoust, s'est réjoui de cet appui qui était réclamé depuis plus d'une décennie. Il a expliqué que le statut de diffuseur public permettra au Carrefour culturel ESTacade de se développer et d'obtenir des subventions.

« Le statut qu'on aimerait recevoir du Conseil des arts et des lettres est un statut de diffuseur professionnel qui pourrait nous permettre beaucoup plus facilement de programmer des spectacles d'envergure dans notre salle de 450 places », a expliqué Mathieu Daoust.

Malheureusement, sans ce statut-là, c'est assez difficile de programmer des artistes d'envergure.

Mathieu Daoust, président du Carrefour culturel ESTacade

L'organisme, qui a bon espoir d'obtenir officiellement son nouveau statut, souhaite également un appui financier de la Ville.

Le Carrefour, qui dessert aussi le secteur de la Basse-Lièvre, dit avoir l'appui d'autres municipalités environnantes.

Avec les informations de la journaliste Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine