Retour

Le Centre culturel Le Chenail a gain de cause contre la Ville de Hawkesbury

Le Centre culturel Le Chenail, dans l'Est ontarien, pourra rester dans ses locaux actuels pour au moins quelques années. Un juge de la Cour supérieure de l'Ontario a rejeté, jeudi, la requête de la Ville de Hawkesbury, qui voulait évincer l'organisme communautaire de La Maison de l'île, un édifice appartenant la Municipalité.

Le conflit entre les deux parties a éclaté en 2015, alors que la Ville a signifié son intention d'installer un bureau d'information touristique au rez-de-chaussée de la bâtisse qu'elle loue à l'organisme culturel.

Hawkesbury avait alors invoqué qu'une clause dans le bail la liant au Chenail lui permettait de « réaménager l'espace loué après avoir donné un avis de six mois à l'organisme ». Les deux parties ont toutefois été incapables de trouver un terrain d'entente.

En février dernier, un membre du conseil municipal a voulu remettre une lettre aux dirigeants du Centre culturel. Le document contenait une entente donnant le feu vert au réaménagement demandé par la Municipalité.

Les dirigeants du Chenail ont cependant refusé de prendre connaissance du contenu de la lettre. Or, la Ville de Hawkesbury prétendait que ce refus « constitue une violation des conditions prévues au bail », ce qui a mené au dépôt de la requête pour évincer l'organisme.

Dans son jugement, le juge Paul Kane donne raison au Chenail, en indiquant que la Ville a omis de fournir une explication claire à l'organisme quant à la raison pour laquelle elle voulait l'évincer.

En vertu du jugement, le bail du Chenail demeurera en vigueur jusqu'en 2024.

En entrevue à Radio-Canada, la directrice artistique du Chenail, Lynda Clouette-MacKay, s'est réjouie du jugement, rappelant que l'organisme a toujours été un « locataire exceptionnel » qui prend minutieusement soin de la Maison de l'Île depuis plus de 50 ans.

Mme Clouette-Mackay a dit souhaiter une collaboration avec la Ville de Hawkesbury, qui pourra être bénéfique pour le Chenail, pour la municipalité, ainsi que pour la communauté de Hawkesbury.

Avec les informations de Denis Babin et Jean-Sébastien Marier

Plus d'articles