Retour

Le CHEO fusionnera avec le Centre de traitement pour enfants d'Ottawa

Les deux plus grands fournisseurs de soins pédiatriques spécialisés de la région d'Ottawa souhaitent unir leurs forces.

Le Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario (CHEO) et le Centre de traitement pour enfants d'Ottawa (CTEO) ont annoncé, mardi, leur intention de se regrouper au sein d'un nouvel organisme.

Cette fusion vise à regrouper l'expertise des deux établissements afin de fournir un seul « système de soins » pour les enfants, les adolescents et leur famille.

Les établissements souhaitent ainsi :

  • Un accès plus clair et plus facile aux services;
  • Des soins intégrés et mieux coordonnés;
  • Une approche de soins plus globale.

« Une seule porte »

La fusion fait suite aux difficultés vécues par certains parents afin de s'y retrouver dans le système de santé.

« Ce n'est pas parce que nos enfants souffrent de maladies complexes qu'il faut que le système de santé le soit lui aussi », souligne par voie de communiqué Jennifer Walker, une mère-conseillère au sein du groupe de travail qui a mené à la fusion. Le but est d'avoir « une seule porte, une seule histoire, un seul dossier médical », explique-t-elle.

La fusion devrait être réalisée d'ici la fin de l'année, mais on ne s'attend pas à ce que les organismes soient entièrement intégrés avant le 1er avril 2018.

Entre-temps, les deux établissements continueront à fonctionner comme avant.

C'est Alex Munter, l'actuel président-directeur du CHEO, qui deviendra le PDG du nouvel organisme.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine