Retour

Le CISSS de l'Outaouais deviendra un « environnement sans fumée »

Le compte à rebours est enclenché. D'ici un an, soit le 1er juin 2019, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais deviendra un « Environnement sans fumée ».

Le périmètre actuel de 9 mètres « sans fumée » sera élargi pour couvrir la totalité des terrains et stationnements des installations du CISSS.

Certaines exceptions seront permises, notamment pour accommoder les usagers hébergés dans les établissements de santé et assurer leur sécurité.

Depuis l’adoption d’une politique d'« environnement sans fumée » en novembre dernier, un premier projet a été mené au sein des programmes jeunesse dans les unités de réadaptation pour jeunes en difficulté d’adaptation. Ces unités ont pris un virage santé et sont déjà devenues des environnements totalement sans fumée.

« Ce projet de grande envergure requiert la participation et la collaboration active de tout le personnel, les médecins, les bénévoles, les usagers et de la population », souligne le CISSS de l'Outaouais dans un communiqué. « Les 12 prochains mois seront mis à profit pour peaufiner les préparatifs. »

Le taux de tabagisme dans la population canadienne est actuellement de 15 %, ce qui signifie que plus 4 millions de Canadiens consomment des produits du tabac.

Interdiction de fumer sur les terrains des hôpitaux à Ottawa

Les cigarettes sont interdites sur les terrains extérieurs des hôpitaux en Ontario depuis le 1er janvier 2018.

En vertu des modifications apportées à la Loi favorisant un Ontario sans fumée, les visiteurs, les patients et même les employés doivent quitter le terrain de l'hôpital s'ils désirent s'allumer une cigarette.

Les contrevenants peuvent recevoir une amende de 305 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité