Retour

Le code « Angela » arrive dans un bar d'Ottawa

Vous êtes dans un bar et vous vous sentez en danger? Votre rendez-vous ne se passe pas comme prévu? Vous vous sentez mal à l'aise? Toutes les personnes qui répondront « oui » à l'une de ces questions pourront désormais interpeler le personnel du Bar Robo, à Ottawa, en demandant « Angela » pour se sortir de ce mauvais pas.

Il s'agit d'une nouvelle campagne adoptée par le bar du 692, rue Somerset Ouest, pour assurer la sécurité des clients, des femmes en particulier.

Le bar a posé une affiche dans la salle de bain de genre neutre pour expliquer le fonctionnement de cette initiative.

« Une fois que notre équipe entend ce code, elle peut vous proposer de l'aide, vous escorter hors de l'établissement, appeler un taxi ou trouver un endroit sécuritaire dans le bar », a expliqué Scott May, le copropriétaire du Bar Robo. « Nos clients peuvent se sentir en sécurité en nous disant les difficultés qu'ils rencontrent. »

M. May a décidé d'implanter cette campagne après une mauvaise expérience vécue par un client lors d'une soirée particulièrement achalandée.

« Il y a eu un incident et nous aurions pu agir si nous avions eu plus d'informations », a-t-il expliqué. « Le problème, c'est que si nous ne savons pas ce qu'il se passe, c'est difficile d'agir de façon appropriée. »

Le bar s'inspire d'initiatives de campagnes similaires lancées aux États-Unis, Angel's shot, et au Royaume-Uni, Ask for Angela.

En mars, certains bars à Montréal ont décidé de la mettre en place dans leur établissement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine