Retour

Le conducteur impliqué dans une poursuite policière à Messines est mort

Le Service de police de Montréal (SPVM) a confirmé la mort du conducteur impliqué dans une poursuite policière à Messines, au sud de Maniwaki, la nuit dernière.

L'homme d'âge mineur a été blessé à la suite d'une poursuite policière au cours de laquelle un policier de la Sûreté du Québec a ouvert le feu.

Les enquêteurs des crimes majeurs du SPVM font enquête. Ils sont arrivés sur les lieux lundi après-midi à la demande du ministère de la Sécurité publique.

Ils ont le mandat de déterminer les circonstances du drame.

La chasse à l'homme, menée par la Sûreté du Québec, a commencé vers 1 h 35 dans la nuit de dimanche à lundi. La poursuite s'est terminée dans le boisé d'un quartier résidentiel lorsque le suspect a immobilisé son véhicule près du chemin de la Ferme et de la rue Patry, non loin de la route 105, à Messines.

Un policier se serait alors approché du véhicule pour en ouvrir la portière. Le conducteur aurait ensuite accéléré brusquement, traînant le policier sur le côté de la voiture.

C'est à ce moment que le policier aurait fait feu en direction du suspect, l'atteignant au moins une fois. 

Le suspect a arrêté son véhicule dans un boisé. Photo : ICI Radio-Canada/Roland Carrier

Le policier a souffert d'un choc nerveux et a été transporté à l'hôpital. Un passager, qui se trouvait dans le véhicule du suspect, n'a quant à lui pas été blessé.

Une enquête indépendante est en cours puisque le policier a utilisé son arme de service.

 

Plus d'articles

Commentaires