Retour

Le conseil municipal donne le feu vert au casino Hard Rock d'Ottawa

La Ville d'Ottawa a franchi un pas de plus mercredi vers la construction d'un casino sur le site actuel de l'hippodrome Rideau-Carleton.

Lors d'un vote qui a suscité certains débats sur les enjeux liés aux problèmes de jeux, le conseil municipal a adopté à 19 contre 4 une résolution qui devrait permettre à la première phase du projet d'aller de l'avant.

Les quatre opposants ont critiqué le processus de consultations publiques, en le qualifiant d'insuffisant. Ils ont demandé une analyse plus approfondie de l'impact social et de santé publique qu'entraînerait la construction du casino.

Le maire Watson a pris soin de répondre à ces critiques en soulignant que la Ville ne doit surtout pas prendre la responsabilité de ces enjeux sociaux. Selon lui, c'est à la province de l'Ontario de financer les programmes pour ces personnes qui ont besoin d'aide.

Développement économique au sud de la ville

La grande majorité des conseillers y voient un projet de développement majeur pour le sud rural de la ville. Le maire d'Ottawa, Jim Watson, a d'ailleurs souligné qu'il créerait de nombreux emplois.

La Société des loteries et des jeux de l'Ontario a choisi, en mai dernier, le consortium Hard Rock Casino Ottawa pour reprendre les activités de l'établissement, qui compte déjà 1250 machines à sous.

L'entreprise peut maintenant soumettre sa proposition pour construire 21 tables de jeu. Elle pourrait investir, potentiellement dit-elle, jusqu'à 320 millions de dollars sur le site de l'hippodrome pour élargir l'offre de jeu et de divertissement.

Avec les informations de Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Commentaires