Retour

Le corps de l'artiste inuite Annie Pootoogook repêché à Ottawa

Le Service de police d'Ottawa (SPO) a identifié le corps de la femme qui a été repêché de la rivière Rideau, à la hauteur de la basse-ville, lundi dernier. Il s'agit d'Annie Pootoogook, une artiste inuite bien connue au pays.

L'artiste était âgée de 46 ans.

L'Unité des crimes majeurs de la police d'Ottawa demande l'aide de la population pour reconstituer les derniers jours de sa vie, connaître ses déplacements et interroger les personnes qu'elle aurait côtoyées.

La police ne croit pas que Mme Pootoogook ait été assassinée, mais demande quand même la collaboration du public.

Annie Pootoogook était originaire de Cape Dorset, sur l'île de Baffin. Elle était issue d'une famille d'artistes et sculpteurs.

Elle a déménagé à Ottawa en 2007. Elle a acquis une renommée avec des illustrations du quotidien de la vie inuite dessinées au crayon de couleur et à l'encre.

Annie Poogootook illustrait des traditions inuites, comme la chasse et la pêche. Son œuvre témoignait du côté beaucoup plus sombre de la vie de sa communauté.

Elle s'est aussi inspirée dans ses dessins de scènes de violence et d'alcoolisme. Son œuvre a été reconnue et primée au pays.

La vie d'Annie Pootoogook a été difficile dans la région. Elle a notamment vécu dans la rue.

Selon CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine