Retour

Le CRIO demande une approche régionalisée pour contrer l'itinérance

Le Collectif régional de lutte à l'itinérance en Outaouais (CRIO) souhaite que la nouvelle mouture de la stratégie fédérale-provinciale de lutte à l'itinérance adopte une approche mieux adaptée à la réalité de la région.

Par le fait même, le CRIO tente de dissuader Ottawa et Québec de mettre de l'avant une stratégie trop uniforme pour contrer le phénomène au pays.

La coordonnatrice de CRIO, Janick Allyson, affirme que « le pire cauchemar pour [le CRIO] ce serait d'avoir un montant gelé qu'on doit passer dans une certaine approche quand on sait que les besoins sont vraiment variés ».

La Stratégie des partenariats de lutte à l'itinérance (SPLI), qui doit être renouvelée prochainement, est un programme du gouvernement fédéral qui soutient des initiatives pour prévenir et réduire l'itinérance. Une entente fédérale-provinciale encadre cette stratégie au Québec.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine