Retour

Le défilé de la fierté gaie en fait voir de toutes les couleurs à Ottawa

L'ambiance était à la fête dimanche, journée de défilé de la fierté gaie. Le festival était spécial cette année, puisqu'il s'agissait de la trentième mouture de l'organisation.

Au total,100 000 personnes étaient attendues alors que l'an dernier, 75 000 personnes ont assisté à l'événement.

Selon Charles Hill, un des trente ambassadeurs de l'événement, la lutte de l'affirmation est bien faite pour les membres de la communauté LGBT, mais ce n'est pas terminé.

« Ce qu'il reste à faire, c'est créer une communauté, accompagner les jeunes qui peuvent être isolés », explique le militant.

Plusieurs politiciens et personnalités publiques ont pris part à l'événement, dont le maire d'Ottawa, Jim Watson, qui était tout sourire.

Les chars allégoriques ont entamé le défilé à 13 h, au coin des rues Gladstone et Bank. Le défilé a emprunté d'abord la rue Kent, ensuite la rue Laurier, avant de se conclure sur la rue Bank au coin de Somerset.

30 ans de fierté, 30 ans de défis

La Fierté dans la capitale souligne 30 ans de fête, mais également 30 ans de combats et de changements.

Nous vous proposons de découvrir l'évolution de la réalité des homosexuels de la région de la capitale nationale à travers le regard de trois membres de la communauté.

Déplacez votre curseur sur les triangles blancs pour regarder les capsules.

Transgenres sur un char, une première

Par ailleurs, c'était la première fois cette année que les transgenres défilaient sur un char allégorique. Selon les militants transgenres rencontrés, la plus grande lutte à mener est la leur.

De plus, Impossible de passer sous le silence la présence de plusieurs candidats aux élections fédérales. Peu importe leur allégeance, ils sont satisfaits du chemin parcouru.

« Moi je me souviens quand j'étais là, deuxième ou troisième défilé gai, nous étions que 100 personnes, un pick-up et c'est tout », rigole le candidat libéral Greg Fergus.

S'il y a trente ans, la population était plutôt absente. Aujourd'hui, les spectateurs étaient bien nombreux au défilé et se sont fait entendre.

La fête se voulait plutôt familiale, alors que plusieurs parents ont assisté au défilé accompagné de leurs enfants.

D'après un reportage de Marie-Ève Tremblay

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine