Retour

Le dernier rail de la ligne de la Confédération du train léger d'Ottawa posé vendredi

Vendredi marquera une étape charnière dans l'immense projet de construction de la ligne Confédération du train léger d'Ottawa. On installera le dernier rail du tracé de 12 km entre les stations Blair, à l'est, et Pré Tunney, à l'ouest.

La nouvelle ligne devait, à l'origine, être complétée et rendue à la Ville d'Ottawa dans trois semaines, soit le 24 mai. Mais le projet a au moins six mois de retard et ne sera pas prêt avant le 2 novembre.

Et ça, c'est si tout va bien, dit le directeur général d'OC Transpo, John Manconi, qui voudrait bien promettre que tout sera terminé à cette date, mais qui ne peut rien garantir.

La Ville d'Ottawa tiendra une cérémonie, vendredi, au cours de laquelle la dernière attache boulonnée sera installée sur un rail entre les stations Rideau et uOttawa, dans la portion est du tunnel.

Cette étape marquera la fin des grands travaux structurels de la Phase 1 du train léger. Par la suite, le consortium va se concentrer sur les travaux de finition des stations et des systèmes de signalisation et de protection.

M. Manconi souligne que des milliers de tests seront aussi effectués afin d'assurer la sécurité des usagers du transport en commun.

Plusieurs essais du train sur les rails ont été réalisés jusqu'à maintenant, notamment sur les 2,5 km du tunnel sous le centre-ville. Un premier essai sur toute la ligne de la Confédération devrait avoir lieu sous peu.

L'escalier mécanique le plus imposant du réseau du train léger sera à la station Rideau. Il mesurera 37 m de long et comptera 188 marches.

C'est le Groupe Rideau Transit qui aura la responsabilité de veiller à l'entretien et au bon fonctionnement des équipements, été comme hiver.

Avec les informations de Stéphane Leclerc

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine