Retour

Le développement économique à Gatineau passera désormais par une commission et ID Gatineau

Le maire de Gatineau Maxime Pedneaud-Jobin a annoncé mardi deux nouveaux véhicules de développement économique.

La Ville comptera un nouveau comité, la Commission de développement économique, et un organisme, ID Gatineau, chargé d'accompagner et d'appuyer les entrepreneurs et les entreprises dans toutes les étapes de leur cheminement.

Ces deux véhicules viennent remplacer l'ancien CLD-Gatineau, aboli à la suite du pacte fiscal entre Québec et les municipalités en 2014.

La Commission de développement économique sera présidée par le maire Maxime Pedneaud-Jobin. Elle comptera plusieurs représentants du monde des affaires et de la communauté.

Un peu moins de la moitié, soit 7 des 16 membres de cette commission, provient directement du milieu des affaires.

L'importance accordée aux gens d'affaires est accueillie favorablement par la Chambre économique de Gatineau.

La Commission de développement économique, qui doit conseiller les élus de Gatineau, sera épaulée par un Secrétariat au développement économique dirigé par Isabelle Veilleux, qui possède près de 20 ans d'expérience dans le secteur du financement aux entreprises.

Par ailleurs, la Ville met sur pied un organisme d'appui aux entreprises établies ou en devenir.

Les citoyens désireux de se lancer en affaires ou les entreprises établies qui nécessitent un coup de pouce pourront cogner à sa porte.

Le directeur général de la Coopérative des paramédics de l'Outaouais, Stéphane Parent, a été nommé à la tête d'ID Gatineau.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque