Retour

Le directeur adjoint de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais destitué

EXCLUSIF- Le directeur adjoint de la Sécurité publique de la MRC des Collines-de-l'Outaouais a été congédié. Sylvain Tanguay était suspendu avec salaire depuis le mois de février.

Réunis en assemblée le 15 juin, les maires de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont confirmé la destitution de M. Tanguay. Selon nos sources, le nom de l’employé ne figurait pas sur l’ordre du jour afin de préserver sa réputation. Il était simplement identifié par un numéro d’employé.

Les représentants de la MRC n’ont pas voulu communiquer les raisons de la destitution. Invités à réagir, les maires les ont imités. Une source nous a mentionné qu'il s'agissait là d'une décision commune des premiers magistrats. La Fraternité des policiers et policières de la MRC des Collines n'a pas voulu commenter cette histoire, référant plutôt l'affaire à la MRC.

En février dernier, Radio-Canada révélait qu’une enquête interne était menée par l’équipe des ressources humaines pour vérifier certaines allégations concernant M. Tanguay.

À cette époque, le préfet de la MRC, Robert Bussière avait affirmé que l’employé était suspendu avec salaire pour examiner un dossier concernant les relations de travail.

M. Bussière assurait alors que pour des raisons légales, mais aussi pour protéger la réputation de Sylvain Tanguay, il ne pouvait pas révéler les raisons de la vérification et de la suspension.

« On a du travail à faire, des recherches sur des choses qui pourraient s'être passées. Je pense qu'en tout respect avec la personne, en tout respect avec nos employés, il est préférable, bien sûr, qu'on s'en tienne à ça », avait-il déclaré.

M. Tanguay ne pouvait plus se présenter au poste de police, à moins d’être accompagné par un autre cadre de la haute-direction.

Sylvain Tanguay occupait le poste de directeur adjoint du corps policier de la MRC des Collines-de-l’Outaouais depuis 2012, mais comptait plus de 19 ans d’ancienneté. En tant qu’inspecteur-chef, il était responsable de superviser la division des enquêtes criminelles.

Nous avons tenté de joindre M. Tanguay, mais sans succès.

Avec les informations de Laurie Trudel et d'Antoine Trépanier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine