Une poignée de Canadiens originaires de Cuba, du Chili et du Salvador se sont rendus à l'ambassade de Cuba à Ottawa, samedi, pour rendre hommage à Fidel Castro.

Le controversé père de la révolution cubaine est mort, vendredi, à l'âge de 90 ans.

Ce matin, un bouquet de fleurs avait été déposé à l'entrée de l'ambassade et le drapeau cubain était en berne.

L'ambassadeur de Cuba au Canada Julio Garmendía a parlé de Fidel Castro comme d'un père pour beaucoup de Cubains et d'un homme qui a agi tout au long de sa vie dans l'intérêt de son peuple.

Ces propos font écho à ceux de Louis Lang, du groupe Ottawa-Cuba Connections.

« La révolution cubaine a changé la situation de Cuba », soutient M.Lang. C’était un pays où la plupart du monde n’était pas capable d'écrire et il n’y avait pas de système d’éducation et de système de santé. »

Un livre de condoléances sera ouvert sous peu à l'ambassade cubaine à Ottawa.

Plus d'articles