Retour

Le festival Escapade dépense 200 000 $ pour assurer la sécurité des festivaliers

Les organisateurs du festival de musique électronique Escapade ont dépensé 200 000 $ pour renforcer la sécurité et prévenir les surdoses pendant cette fin de semaine.

Avec la hausse des cas de surdoses à Ottawa, le festival Escapade intensifie sa campagne de sécurité et de prévention, en recrutant des secouristes et des ambulanciers paramédicaux supplémentaires qui seront sur les lieux pendant les deux jours de l'événement.

Le directeur des partenariats pour le festival, Ali Schafaee, veut faire d'Escapade un exemple.

« Nous voulons que notre festival soit le plus sécuritaire possible, a-t-il expliqué en entrevue à CBC. Nous mènerons beaucoup de campagnes sur le site pour faire passer des messages auprès de nos festivaliers. »

Les urgences de l'Hôpital d'Ottawa se préparent au pire, en espérant le meilleur, après avoir connu les pics de cas de surdoses dans des festivals similaires les années passées.

Dans certains cas, les fonctions vitales des patients ont dû être maintenues artificiellement, selon deux urgentologues de l'Hôpital d'Ottawa.

Pour la première fois cette année, le festival a recours aux services de 20 membres de la Patrouille canadienne de ski. Les patrouilleurs ne sont pas seulement formés pour sauver les skieurs pris dans des avalanches : ils savent aussi injecter de la naloxone, un antidote qui peut contrer les effets du fentanyl (un puissant opioïde synthétique) en cas de surdose.

Embauchés à titre privé, les ambulanciers paramédicaux seront dans des véhicules tout terrain de façon à pouvoir intervenir rapidement, y compris en traversant la foule.

Ils ont également transformé des bus d'OC Transpo en cliniques équipées de brancards, de matériel médical et de médicaments.

Deux centres de triage seront installés à l'extérieur du parterre, avec des fontaines d'eau potable.

Pour le porte-parole du Service paramédic d'Ottawa, Marc-Antoine Deschamps, il est important que les gens puissent trouver de l'aide aussi vite que possible, même s'ils sont sous naloxone.

L'effet de la naloxone dure parfois moins longtemps que celui de certaines drogues. Les gens peuvent ainsi repartir en se sentant parfaitement bien, puis faire soudainement une surdose, une heure plus tard.

« S'ils restent seuls à ce moment, on pourrait ne pas les trouver et ils pourraient mourir », a poursuivi M. Deschamps.

Des ambulances seront aussi prêtes au cas où quelqu'un doive être transporté de toute urgence à l'hôpital.

Santé publique sera également sur place pour dire aux festivaliers de garder un oeil sur leurs amis.

Soccer, musique et autobus

Le festival Escapade s’amorcera le samedi 24 juin à midi et se terminera le lendemain à 23 h.

Les festivaliers côtoieront les amateurs de soccer le samedi, puisque le Fury FC d’Ottawa disputera un match à la Place TD à 14 h.

OC Transpo a confirmé que des autobus supplémentaires desserviront le parc Landowne durant les deux jours du festival. À cette occasion, le transport sera gratuit pour les personnes ayant des billets.

Des bars prolongent leurs heures d'ouverture

À l'occasion du festival Escapade, trois bars du marché By ont reçu une exemption de la Commission des alcools et des jeux de l'Ontario (CAJO) pour pouvoir demeurer ouverts jusqu'à 4 h. Toutefois, la vente d'alcool se terminera à 2 h.

Le conseiller municipal du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, remet en question cette décision de la CAJO, même si des tenanciers de bar avaient également prolongé leurs heures d'ouverture lors de la présentation du Red Bull Crash Ice, en mars dernier.

« Quand on a eu Red bull, je comprenais. C'était près du Château Laurier et il y a une proximité près du marché By. Si c'est près du festival, ça fait du sens. Mais là, du parc Lansdowne au marché By, il y a une distance considérable », dit-il.

Il souligne que les décisions prises par la CAJO ont un impact négatif sur la Ville, qui doit déployer plus de ressources policières et ambulancières. M. Fleury mentionne que cela représente des coûts supplémentaires.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine