Retour

Le Festival franco-ontarien en mode presque paritaire

Damien Robitaille et ses invités, une soirée de rock au féminin mettant notamment en vedette Marie-Mai, et une autre s'éclatant entre autres d'Alex Nevsky à Yao, sous la baguette de Valaire : le 43e Festival franco-ontarien (FFO) s'est donné comme mission de réunir sur une même scène artistes établis et de la relève à chacun de ses spectacles, cette année.

C'est à Damien Robitaille que revient l'honneur de donner le coup d'envoi du FFO, le 14 juin prochain au parc Major's Hill d'Ottawa. Pour l'occasion, l'auteur-compositeur-interprète originaire de Lafontaine sera accompagné de jeunes talents émergents, mais aussi de quelques invités surprises.

Le samedi, l'Ottavienne Rebecca Noelle, découverte par plusieurs à La Voix l'an dernier, sera d'une fête rock entièrement féminine aux côtés de la Franco-Ontarienne Julie Kim, sans oublier Marie-Mai, Lulu Hughes et Kim Richardson.

En matinée ce jour-là, les plus jeunes festivaliers auront quant à eux la chance de voir Ari Cui Cui et Les Petites Tounes.

Pour la soirée de clôture du 16 juin, les éclectiques membres de la formation Valaire orchestrent un spectacle à saveur électro et hip-hop pendant lequel la pop d'Alex Nevsky contera fleurette à la poésie de Yao, mais aussi aux univers feutrés de Julie Kim, aux flows de Jacobus et Shawn Jobin et aux improvisations musicales de Clay and Friends.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?