Retour

Le fléau des surdoses d'opioïdes présent dans les écoles d’Ottawa

Trois élèves sont morts en deux mois des suites d'une surdose à Ottawa, une situation inquiétante qui force Santé publique Ottawa à réfléchir à la distribution de trousses de naloxone, l'antidote au fentanyl, dans les écoles.

Le fléau des surdoses d'opioïdes s'étend maintenant aux établissements scolaires, et la SPO doit donc agir.

Treize pour cent des jeunes de moins de 18 ans consommeraient des drogues de « type pharmaceutique », selon le gestionnaire de programmes de santé scolaire à Santé publique Ottawa, Marino Francispillai.

« Mais là, on sait qu'il y a aussi des drogues contrefaites dans la société, et ces drogues-là peuvent avoir n'importe quoi là-dedans, dont du fentanyl », a rapporté M. Francispillai.

C’est en raison de ces surdoses mortelles que Santé publique explore l'idée d'introduire des trousses de naloxone dans les écoles.

On est en train de travailler avec les conseils pour savoir la bonne façon de faire ça. Ce n'est pas quelque chose qu'on fait tout d'un coup.

Marino Francispillai, Santé publique Ottawa

Pour l'instant, seule une alerte publique a été émise aux écoles.

L'organisme cherche aussi à inciter les parents à consulter en ligne des ressources éducatives pour parler de prévention et d'action avec leurs enfants.

Selon le reportage de Claudine Richard

Plus d'articles