Retour

Le maire d'Ottawa réclame des dispositifs de protection latérale sur les poids lourds

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, enjoint Transport Canada à rendre obligatoire l'installation de dispositif de protection latérale sur les camions poids lourds. Ce dispositif préviendrait que des cyclistes ou des piétons se retrouvent coincés sous ce type de véhicule lors d'un impact.

Le maire d'Ottawa a écrit au ministre des Transports fédéral, Marc Garneau, pour lui faire cette demande.

Cette démarche intervient après que deux femmes, qui circulaient à bicyclette, eurent été happées et tuées par un camion, à quelques jours d'intervalle, à Ottawa et à Montréal.

En 2015, Transport Canada avait rejeté cette possibilité, arguant que rien n'en prouvait la réelle efficacité. La Ville d'Ottawa avait aussi mis de côté cette proposition l'année dernière.

Cependant, à la suite des incidents survenus récemment, un mouvement s'organise pour que le dispositif de protection latérale soit obligatoire.

« Tous les groupes, les groupes environnementaux, les cyclistes, les piétons sont représentés avec mes collègues du conseil. On a commencé un dialogue pour améliorer la situation pour les cyclistes, les piétons et les autos dans le centre-ville et dans tous les coins de la ville », explique Jim Watson.

La Fédération canadienne des municipalités (FCM) devrait d'ailleurs se prononcer, la semaine prochaine, en faveur de démarches auprès du gouvernement fédéral pour la mise en place de ce type de protection.

Selon des statistiques compilées par Transport Canada, de 2000 à 2013, 958 personnes ont péri sous les roues d'un camion, soit 617 piétons, 191 motocyclistes et 150 cyclistes.

Avec des informations de CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine