Retour

Le maire d'Ottawa veut accueillir des réfugiés syriens

Jim Watson interpelle le ministre canadien de la Citoyenneté et de l'Immigration Chris Alexander dans l'espoir que la capitale nationale puisse accueillir des réfugiés syriens.

Dans une lettre envoyée hier, le maire d'Ottawa indique que la Ville est prête à collaborer avec le gouvernement canadien pour répondre à cette crise.

« La Ville d'Ottawa a fait la preuve qu'elle peut prendre soin des gens les plus vulnérables. Nous demeurons engagés à travailler avec les différents partenaires pour l'établissement des gens touchés », écrit Jim Watson.

Le maire précise toutefois que la Ville d'Ottawa ne prendra pas d'initiative sans en avoir reçu la demande du ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration, mais en profite pour demander au ministre Alexander ce que la municipalité peut faire.

Jim Watson ne sait pas dans quelle mesure la Ville d'Ottawa sera mise à contribution.

Drame syrien, réaction canadienne

La noyade d'un bambin syrien de trois ans qui tentait avec sa famille de migrer vers l'Europe par la Turquie fait réagir dans la région comme ailleurs au pays.

À Ottawa, Mounir Louis, un porte-parole de l'Association syrienne du Canada, affirme que les nombreuses demandes de ses compatriotes envoyées au gouvernement canadien afin de faire venir au pays des membres de leurs familles restent sans réponse

« J'ai demandé de rencontrer le ministre à plusieurs reprises et ils ont refusé. On a vu des portes fermées, on a essayé de contacter des députés, il n'y a personne qui veut nous entendre. Quand ils veulent nous chercher, ils peuvent nous trouver », déplore-t-il.

Le chef conservateur Stephen Harper s'engage à accueillir 10 000 réfugiés syriens et irakiens de plus s'il est réélu.

Plus d'articles

Commentaires