Retour

Le maire de Lochaber-Ouest sauve un automobiliste des flammes

Le maire de Lochaber-Ouest, en Outaouais, a secouru in extremis un conducteur prisonnier de son véhicule en feu, lundi dernier. Jean-Pierre Girard se dit heureux d'avoir sauvé la vie de l'automobiliste.

Lundi après-midi, un peu avant 15 h, un inconnu cogne à la porte de Jean-Pierre Girard. Il lui dit que quelqu'un a perdu la maîtrise de son véhicule dans une courbe du rang 4, près de chez lui, à Lochaber-Ouest. Le véhicule est en feu, mais l'homme a peur d'intervenir.

« Le devant du char brûlait, tu voyais le feu, il brûlait. Quand j'ai vu ça, j'ai arrêté, j'ai regardé, j'ai pas vu personne, mais j'ai lâché un cri : "est-ce qu'il y a quelqu'un?" Et là, j'ai entendu le monsieur dire : "oui, je ne suis pas capable de sortir, je suis en train de suffoquer, j'ai de la misère à respirer". Je le voyais qui essayait d'ouvrir sa porte, mais elle tombait toujours par-dessus lui », a raconté M. Girard.

Le maire de Lochaber-Ouest, lui, n'hésite pas un instant.

« Ce que j'ai fait, j'ai sauté dans le fossé et j'ai tenu la porte pour qu'il puisse sortir », a expliqué M. Girard.

Dix minutes plus tard, le véhicule est complètement ravagé par les flammes.

« Il n'arrêtait pas de me dire : "tu m'as sauvé la vie, tu m'as sauvé la vie". J'ai dit : "ça n'est pas grave, une journée, ça va peut-être m'arriver et j'espère qu'il y en a qui vont faire la même chose" », s'est rappelé le maire.

Le capitaine des pompiers de Lochaber explique qu'un drame a été évité de peu.

« Ça allait brûler, c'est une question de secondes. Sans M. Girard, on aurait eu une victime à sortir de l'auto », a affirmé Denis Lacelle, capitaine des pompiers des Lochaber.

Le conducteur se porte mieux aujourd'hui. Heureusement, il n'a subi aucune blessure grave.

D'après un reportage de Guillaume Dumont

Plus d'articles

Commentaires