Retour

Le mégaterrain de jeux à la baie de Mooneys pourrait faire l'objet d'une injonction

Des opposants au mégaterrain de jeux au parc de la baie de Mooneys, à Ottawa, menacent de mener la Ville d'Ottawa devant les tribunaux afin de mettre un frein au projet. L'ex-conseillère municipale Karin Howard, qui est contre le projet, soutient que les opposants pourraient recourir à une injonction, puisque la Ville reste avare d'information dans ce dossier, selon elle.

Une décision sur cette question devrait être prise mercredi, précise-t-elle

Des équipes de travailleurs ont déjà commencé à démanteler le parc de conditionnement physique Sue-Holloway, dans le parc de la baie Mooneys, afin de faire de la place pour accueillir le mégaterrain de jeux. Le parc Sue-Holloway, qui était à la fin de son cycle de vie, sera reconstruit à un autre emplacement, selon la Municipalité.

Parmi leurs doléances, les opposants au mégaterrain de jeux se demandent pourquoi le site au parc de la baie Mooneys a été choisi, puisqu'il est situé sur une plaine inondable.

La Ville d'Ottawa tient une séance de consultation et d'engagement communautaire sur le projet, mardi soir, à l'Église Riverside United, sur la promenade Riverside. Mme Howard aurait préféré un rapport écrit détaillé plutôt qu'une rencontre publique sur le projet.

Par ailleurs, la semaine dernière, le bureau du maire Jim Watson précisait que les détails du projet n'avaient pas été dévoilés à l'avance, puisque des négociations avec l'entreprise qui construira le parc étaient en cours.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine