Retour

Le Monument national de l'Holocauste fermé jusqu'au 17 janvier

La Commission de la capitale nationale (CCN) fermera le Monument national de l'Holocauste du 9 au 17 janvier pour des travaux d'aménagement.

Le monument, situé au coin des rues Wellington et Booth, à Ottawa, sera « temporairement fermé au public, en tout temps, afin de permettre l'installation d'équipement qui facilitera l'ouverture partielle du Monument pendant l'hiver », a déclaré la CCN lundi.

On ignore quel type d'équipement sera installé sur le site, qui représente une étoile de David. Il n'y a pas de toit au-dessus des six triangles de béton qui composent la structure.

C'est la firme torontoise Lord Cultural Resources qui a conçu ce projet dont le coût des travaux a été estimé à environ 8 millions de dollars par le gouvernement fédéral.

Initialement, un système thermique pour faire fondre la neige était prévu, mais un rapport paru en 2015 suggérait que l'idée soit abandonnée en raison des coûts trop élevés.

En novembre, la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, a confirmé que le monument serait ouvert tout au long de l'hiver. Elle répondait alors aux inquiétudes formulées, notamment, par la sénatrice conservatrice Linda Frum, qui, le mois précédent, soupçonnait la CCN de ne pas vouloir déneiger l'endroit durant l'hiver.

Toutefois, la ministre Joly n'a jamais précisé comment la neige serait enlevée de l'endroit.

Le monument a été construit en face du Musée canadien de la guerre. Il commémore la mort des millions de juifs et autres victimes innocentes qui ont péri lors de l'Holocauste.

Le Canada était le dernier pays allié à ne pas avoir de monument dédié aux victimes de la Shoah.

Plus d'articles