Retour

Le « nouveau » boulevard Saint-Joseph fera finalement une place aux cyclistes

Les conseillers de Gatineau ont voté mardi en faveur d'un nouveau plan de réaménagement du boulevard Saint-Joseph qui laisse une plus grande place aux cyclistes.

Les conseillers Daniel Champagne, Audrey Bureau et Maude Marquis-Bissonnette se sont penchés sur un nouveau plan afin de permettre au boulevard Saint-Joseph réaménagé de permettre la circulation de vélos. La première mouture du réaménagement de cette artère principale, entre les boulevards Taché et Saint-Raymond, les excluait presque complètement.

Dans le plan adopté par le conseil, les cyclistes pourront circuler sur Saint-Joseph sur un lien cyclable, clairement marqué, d'une largeur d'un mètre et demi, aménagé des deux côtés du boulevard, sauf à deux endroits, notamment entre les boulevards Montclair et Saint-Raymond. À ces deux endroits, les cyclistes pourront circuler à vélo sur les trottoirs.

Pour réaliser cet aménagement, la Ville éliminera 135 places de stationnement, qui passeront de 176 à 19. Le stationnement sera toutefois permis dans des rues perpendiculaires. Il s'agit d'un moindre mal selon les élus, puisque plusieurs commerces auraient déjà des stationnements à l'arrière.

La Ville devra également acheter une vingtaine d'emprises privées, c'est-à-dire des portions de terrain situées au bord du trottoir.

Les élus souhaitent également une réduction de la vitesse, qui passera de 50 à 40 km à l'heure afin d'assurer la sécurité des cyclistes.

Pour le président du conseil, Daniel Champagne, cette nouvelle mouture correspond en tous points à ce que la Ville veut faire du boulevard Saint-Joseph.

Ces changements sont également vus d'un bon oeil par le groupe Action Vélo Outaouais (AVO).

Le projet prévoit aussi l'enfouissement des fils électriques, mais le coût de cette mesure n'a pas encore été dévoilé.

Le plan respecte l'échéancier initial du projet.

Les élus ont approuvé ce nouveau plan pour le réaménagement du boulevard Saint-Joseph même si le coût final du projet, qui au départ était estimé à 58,8 millions de dollars, n'a pas été précisé.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 faits que vous ignoriez sur les rêves





Rabais de la semaine