Retour

Le presbytère de l'église Saint-François-de-Sales saccagé

C'est une bien mauvaise surprise qui attendait les bénévoles de la Fabrique lorsqu'ils sont entrés au presbytère de l'église Saint-François-de-Sales de Gatineau vendredi matin. L'endroit a été la cible d'un ou des vandales qui ont fait d'importants dégâts.

Des portes, des meubles, les murs et même le plafond ont été endommagés. La valeur de l'étendue des dégâts n'a pas encore été chiffrée, mais le vice-président de la Fabrique Yvon Méthot estime qu'il sera dispendieux de tout réparer.

« Les malfaiteurs ne savent ce qu'ils nous ont fait comme mal. Ça va être difficile de se remettre de ça, mais on va en venir à bout », dit-il.

L'assureur de la paroisse a été contacté.

Le ou les suspects se seraient introduits en fracassant une fenêtre des locaux de la soupe populaire avec une roche.

La roche qui aurait été utilisée pour fracasser la fenêtre. Photo : Radio-Canada

Même si aucune somme n'a été volée, des objets seraient disparus.

L'archevêque de Gatineau Paul-André Durocher a pu lui-même constater les dégâts puisqu'il célébrait ce week-end le 175e anniversaire de la paroisse Saint-François-de-Sales.

« C'est désolant quand on sait combien de bénévoles travaillent pour cette paroisse, se servent de ces locaux pour essayer de faire du bien », déplore-t-il.

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) confirme avoir ouvert une enquête pour entrée par effraction, vol et vandalisme.

Les activités comme la Soupe populaire et les Narcotiques anonymes, qui se tiennent dans le presbytère, pourraient être annulés pendant quelques jours.

Plus d'articles

Commentaires