Retour

Le président de la CSD se défend de refiler la facture aux citoyens, alors que la taxe scolaire augmente de 13%

Certains citoyens qui résident sur le territoire de la Commission scolaire des Draveurs ont peut-être sursauté lorsqu'ils ont reçu leurs comptes de taxe au cours des derniers jours.

Cette année, la facture a augmenté de 13 % par rapport à l'année dernière. C'est donc dire que pour une propriété d'une valeur de 285 000 dollars, les propriétaires devront payer 85 dollars de plus.

Une hausse qui a suscité la grogne chez plusieurs résidents, c'est pourquoi le président de la CSD, Claude Beaulieu, a jugé bon de faire le point.

Il explique que c'est une conséquence directe de la perte d'une subvention de quatre millions de dollars en 2012 qui servait de mesure d'atténuation quant à l'augmentation de la valeur foncière des propriétés.

La taxe scolaire ne s'applique pas sur la valeur complète des propriétés, mais sur ce qui est appelé la valeur ajustée.

Claude Beaulieu affirme que cette hausse est considérable, mais qu'elle n'est aucunement due à une augmentation des dépenses à la CSD.

Il ajoute que les services des élèves auraient grandement été affectés.

Le président de la CSD se défend de vouloir refiler la facture aux propriétaires.

« On peut pas aller chercher ailleurs que par la taxe. Si le gouvernement continu de réduire nos budget, c'est certain qu'il y aura une augmentation de la taxe », a-t-il affirmé en martelant que les commissaires auraient préféré opter pour une réduction de la taxe scolaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine