Retour

Le procès d’Ian Bush, accusé de triple meurtre, commence mercredi

Douze membres du jury et deux suppléants ont été sélectionnés mardi, permettant au procès d'Ian Bush de débuter mercredi matin.

L’homme de 61 ans avait plaidé non coupable, lundi, du triple meurtre de l'ex-juge Alban Garon, de sa femme Raymonde et de leur amie Marie-Claire Beniskos, survenu à Ottawa, en juin 2007.

Le 30 juin 2007, les policiers avaient découvert le corps des trois victimes ligotées dans une copropriété d'Ottawa.

Un an après la découverte des corps, un fond avait été créé pour offrir une récompense de 100 000 $ à toute personne fournissant des informations pouvant mener à l'arrestation et à la condamnation d'un suspect.

Ce n’est que huit ans plus tard, après sa comparution au palais de justice d'Ottawa pour une autre affaire - celle d'un braquage au domicile du vétéran Ernest Côté, en décembre 2014 - que Ian Bush a été arrêté et accusé de triple meurtre, en février 2015.

Une évaluation psychologique avait établi qu’il était apte à subir son procès.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine