Retour

Le réchauffement climatique a de lourds impacts sur les patinoires à Gatineau

Le réchauffement climatique a eu de lourdes conséquences sur les patinoires à Gatineau, révèle la Ville dans un document rendu public mardi.

La saison a été courte, elle a débuté le 31 décembre pour se terminer le 18 février. Durant cette période, il n'y a eu que 13 jours d'arrosage possibles.

Le réchauffement climatique a entraîné une diminution de 67 % des jours durant lesquels la météo est suffisamment propice à l'arrosage en quatre ans.

La Ville recommande quelques changements pour y faire face à ces impacts, notamment en revoyant les termes des contrats qui seront octroyés et en permettant l'arrosage la nuit au moment où la température est la plus basse.

La patinoire du ruisseau de la Brasserie

Plusieurs conseillers municipaux de Gatineau ont laissé entendre, lors du comité plénier, mardi matin, que le ruisseau de la Brasserie n'était plus dans leurs priorités et que l'argent consacré à son entretien était mal dépensé.

Les conseillers des districts de Masson-Angers, de Bellevue et de Touraine, Marc Carrière, Sylvie Goneau et Denis Tassé, considèrent que la Ville doit investir l'argent réservé à cette patinoire à d'autres fins.

Les coûts d'entretien du ruisseau de la Brasserie, qui a été touché par de rudes conditions climatiques les deux hivers derniers, s'élèvent à plusieurs milliers de dollars.

L'hiver dernier, la Ville avait signé un contrat de 192 700 $ pour entretenir le ruisseau de la Brasserie.

Toutefois, la mort de l'entrepreneur responsable des travaux a forcé les autorités à mettre fin aux opérations d'entretien et à la saison, avant même que les patineurs n'aient pu s'élancer sur la surface glacée.

L'argent avait finalement été remis dans les coffres des surplus de la Ville.

Par ailleurs, les membres du comité plénier ont écarté pour le moment la proposition de reconfigurer la patinoire du ruisseau de la Brasserie en un anneau. Cette reconfiguration aurait permis à la Ville de réaliser des économies sur le déneigement du ruisseau de la Brasserie.

Plus d'articles

Commentaires