Retour

Le règne d'Alain Vigneault avec les Rangers de New York est terminé

Les Rangers de New York ont congédié leur entraîneur-chef Alain Vigneault, a annoncé l'équipe samedi en soirée.

Le Québécois à la barre de la formation new-yorkaise depuis cinq campagnes n'aura finalement pas survécu à la reconstruction de l'équipe.

Sans le savoir, l'entraîneur a dirigé son dernier duel avec l'équipe un peu plus tôt samedi, qui s'est soldé par une défaite de 5-0 contre les Flyers de Philadelphie. Les Rangers ont terminé l'année avec une fiche de 34-39-9.

L'entraîneur gatinois a cumulé une fiche de 226-147-37 en saison régulière avec Les Rangers. Il les a amenés à la finale de la coupe Stanley au printemps 2014, sa première saison avec l'équipe.

Réactions dans le monde du hockey

Avant de s'établir dans la grosse pomme, Vigneault s'est retrouvé derrière le banc des Canucks de Vancouver pendant sept ans et du Canadien de Montréal durant quatre saisons. Il a également été à la barre des Olympiques de Gatineau.

Avec une telle carrière, les réactions devant son congédiement ont été nombreuses.

« On connaît le roulement des entraîneurs dans la Ligue nationale, mais je pense quand même qu'Alain est encore un des meilleurs dans la business », a réagi l'ancien joueur du Canadien Guillaume Latendresse.

« C'est sûr que c'est triste, mais je ne suis pas inquiet pour Alain. Il va se trouver un emploi assez rapidement », a pour sa part prédit l'ancien attaquant Pierre Dagenais.

L'ancien directeur général des Olympiques de Gatineau, Charles Henry, est du même avis.

« Tous les joueurs l'aimaient, parce qu'il était strict, mais il était honnête », se souvient-il. « Il va avoir de la valeur n'importe où il va. Je suis sûr qu'il va revenir comme un excellent entraîneur. »

Avec des informations d'Antoine Trépanier

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine