Retour

Le RÉMI compte quatre nouveaux adeptes à Gatineau

Le Regroupement des élus municipaux indépendants pour la démocratie (RÉMI) compte maintenant 6 membres à la table du conseil municipal de Gatineau.

Outre la fondatrice du regroupement, la conseillère du district de Bellevue, Sylvie Goneau, et le conseiller de Lucerne, Mike Duggan, le RÉMI comptera également dans ses rangs la conseillère du district d'Aylmer, Josée Lacasse, le conseiller du district de Touraine, Denis Tassé, le conseiller du district du Lac-Beauchamp, Jean-François LeBlanc et le conseiller du district de Masson-Angers, Marc Carrière.

L'annonce a été faite par voie de communiqué émis par l'attaché de presse de Josée Lacasse.

Elle survient également deux semaines après l'annonce de la décision de la conseillère Sylvie Goneau de briguer la mairie de Gatineau.

Le conseiller Denis Tassé s'est empressé de préciser que son adhésion au RÉMI n'était pas un appui à la candidature de Sylvie Goneau.

Pas un parti politique

La conseillère Josée Lacasse et son collègue Marc Carrière répètent que le RÉMI n'est pas un parti politique, mais plutôt un organisme voué à faire valoir les droits des indépendants.

Pour le conseiller Jean-François LeBlanc, nouvellement élu, la présence du RÉMI sur la scène politique municipale est nécessaire. Jean-François LeBlanc soutient que la dernière élection partielle en février dans son district ne s'est pas déroulée à armes égales.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine