Retour

Le soccer masculin effectue son grand retour au Cégep de l'Outaouais

Les joueurs de soccer des Griffons joueront leur match d'ouverture à domicile, samedi, contre les Gaulois du Collège Rosemont, après une absence de six ans.

Un texte de Jonathan Jobin

Le programme masculin de soccer du Cégep de l'Outaouais avait été suspendu en 2011 en raison des compressions budgétaires et de nombreux conflits avec les clubs civils de la région.

Pour éviter de revivre la situation, l'établissement d'enseignement s'est assuré la collaboration de l'Association de soccer de Hull et de Soccer Outaouais.

« On se parle et on s'assure que nos horaires ne rentreront pas en conflit durant la saison collégiale », explique l'entraîneur de la formation, Wassim Aboutanos.

L'équipe masculine de soccer du Cégep de l'Outaouais part de rien pour monter une formation compétitive contre des programmes établis depuis longtemps dans les autres collèges. C'est un grand défi, pour lequel les joueurs de la région ont répondu présents.

« Ça fait deux mois qu'on est en communication avec les joueurs. On est allé voir les clubs civils, les équipes de 16 et 17 ans, de même que le semi-pro pour débuter notre recrutement », souligne Aboutanos.

Depuis quelques années, les étudiants du Cégep de l'Outaouais demandaient avec insistance le retour d'un programme de soccer. C'est donc au plus grand plaisir des joueurs de la région que l'établissement a décidé de replonger dans l'aventure cette saison.

« C'est plaisant. C'est une fierté de voir qu'ils donnent une chance à notre génération de pouvoir reprendre le programme en main », mentionne l'ailier gaucher Maxime Bourret.

Les Griffons devront rapidement trouver leurs repères s'ils espèrent présenter une équipe compétitive. La saison collégiale est courte avec seulement huit rencontres au calendrier.

« Je suis convaincu qu'on va avoir une équipe qui va s'améliorer de match en match. Avec une saison si courte, il faut être prêts dès le deuxième ou le troisième match. C'est pour cette raison qu'on met les bouchées doubles avec trois entraînements par semaine », poursuit l'entraîneur Aboutanos.

Les joueurs sont bien conscients du défi qui les attend. « Quand on va avoir joué deux ou trois semaines, on va être prêts et on aura des résultats plus convaincants », estime le défenseur central Félix Bernier.

Les responsables du programme de soccer masculin des Griffons ne veulent pas se fixer d'objectif de performance pour cette première saison depuis 2011. La priorité sera mise sur les études en tout temps pour les joueurs.

L'équipe veut surtout s'assurer que l'Outaouais retrouve sa place comme pépinière de joueurs pour les universités.

« La fierté, c'est de voir des joueurs qui évoluent à l'Université Laval, en Ontario, aux États-Unis ou même à l'Académie de l'Impact. C'est ça le grand jour pour le soccer en Outaouais », conclut Aboutanos.

Le match d'ouverture des Griffons aura lieu à 14 h samedi, au terrain de l'Université du Québec en Outaouais.

Plus d'articles

Commentaires