Retour

Le temps sec a des répercussions en forêt et sur les plans d'eau en Outaouais

Avec le beau temps qui se poursuit, la Société de protection des forêts contre les incendies (SOPFEU) tient à rappeler aux résidents de la région de redoubler de prudence en forêt.

Les conditions sont propices au risque de feu, en raison des feuilles sèches sur le sol.

À l'heure actuelle, quatre incendies sont en activité au Québec dont deux en Outaouais. Le premier est situé au nord de Maniwaki, près de la réserve faunique La Vérendrye. L'autre est situé entre Val-des-Monts et Notre-Dame-de-la-Sallette.

Au Québec, 33 incendies ont été signalés depuis vendredi, et 188 depuis le début de l'année. La superficie totale touchée est de 108 hectares de forêt.

Période de sécheresse

Par ailleurs, l'organisme Conservation de la Rivière Rideau affirme que des conditions de sécheresse commencent à se manifester dans le bassin versant.

L'organisme rappelle que la région n'a pas eu de pluie depuis 10 jours, et que la quantité reçue depuis 30 jours est inférieure de 20 % à la moyenne pour cette période de l'année.

Ces conditions entraînent une diminution des niveaux d'eau. Si la situation se poursuit, certaines municipalités sans service d'aqueduc pourraient restreindre l'utilisation de l'eau potable.

L'organisme indique que les conditions de navigation sur le canal Rideau sont normales, mais qu'elles pourraient changer si le beau temps persiste.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine