Retour

Le texte des médailles des Jeux d'hiver de l'Ontario « lost in translation »

La traduction erronée gravée sur les médailles des Jeux d'hiver de l'Ontario 2018 fait sourciller. Le comité organisateur s'excuse et assure qu'il rectifiera la situation.

Un texte de Lisa Marie Fleurent

Ce sont 1 500 médailles portant l’inscription « pour la gloire du sort et l’honneur de nos dans un esprit de sportivite (sic) » qui ont été distribuées aux athlètes, durant les Jeux d’hiver de l'Ontario. Cette compétition sportive s'est déroulée à Orillia au début du mois de mars.

En anglais, on peut lire « for the glory of sport and the honour of our teams in the spirit of the true sportsmanship ».

Selon le comité organisateur, le mot « équipes » a été oublié et quelques autres erreurs s’y sont glissées. À la place de « sort », on devrait plutôt y lire sport.

On peut présumer que « sportivite » avait pour objectif de décrire l'esprit sportif.

Et ce n’est pas tout, on retrouve également la devise de la ville d’Orillia en anglais « the sunshine city » qui a été traduite par « la ville de soleil ».

Une erreur de bonne foi

Le directeur général des Jeux d’hiver de l’Ontario, Michael Ladouceur, assure que le texte traduit provient du serment des athlètes fourni par le ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport.

« Nous partageons le blâme, dit-il. C’est une erreur honnête, une erreur humaine ».

Le ministère se fait plutôt avare de commentaires. Par courriel, la porte-parole Denelle Balfour écrit « avoir été avisée des erreurs de traduction. Le comité organisateur des Jeux d’hiver 2018 de l’Ontario était responsable de la création et de la production des médailles », conclut-elle.

La semaine dernière, deux personnes ont signalé au comité organisateur la mauvaise traduction. Depuis, une révision des pratiques est en cours. Tous les athlètes seront avisés des fautes sur leur médaille, d’ici la fin de la semaine.

Il n’est pas encore déterminé si les médailles seront remplacées.

Le directeur général des Jeux d’hiver de l’Ontario assure travailler en collaboration avec le ministère afin de décider ce qui sera fait pour réparer cette erreur.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité