Retour

Le tipi des manifestants autochtones est déplacé près de la scène centrale de la fête du Canada

Les manifestants autochtones qui sont rassemblés sur la colline du Parlement depuis mercredi ont en partie obtenu gain de cause. Un imposant tipi, symbole de la présence des peuples autochtones, devrait être visible sur les lieux, samedi, lors des célébrations de la fête du Canada.

Un texte de Simon Deschamps

Après de longues négociations avec la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les manifestants ont réussi à convaincre les autorités, jeudi soir, de les laisser installer leur tipi géant tout près de la scène centrale des festivités du 150e anniversaire de la Confédération.

« C'est vraiment important, puisque c'est un aspect du Canada qui aurait facilement pu passer inaperçu, mais ça a l'air qu'ils vont avoir un espace ici », a lancé Danick Dozet, un manifestant rencontré sur place par Radio-Canada.

Il a également souligné que le 150e  est une occasion d'éduquer les Canadiens et les touristes sur la culture autochtone. Bon nombre d'Autochtones affirment que l'histoire du Canada en est une d'oppression à leur endroit.

Jeudi matin, les Autochtones avaient d'abord pu monter leur tipi sur le terrain de l'édifice de l'Est, en marge du site des festivités, après une nuit de manifestation tendue.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine