Retour

Les activités touristiques perturbées par les travaux à Ottawa

Alors que de nombreux chantiers sont en cours à Ottawa en vue des célébrations du 150e de la Confédération canadienne, en 2017, les visiteurs doivent composer cet été avec des échafaudages, des clôtures et des trottoirs fermés.

Au centre-ville, des travaux ont notamment lieu à de nombreux points d'intérêt touristique, dont le Centre national des arts (CNA), l'édifice de l'Ouest, au Parlement, et le Monument commémoratif de guerre du Canada.

Des touristes interrogés par CBC, lundi, ont remarqué le branle-bas de combat au centre-ville. Mais Magaret Davidson, une Australienne en visite dans la capitale nationale, ne se laisse pas abattre pour autant.

« Nous comprenons que vous avez votre 150e qui s'en vient et vous voulez vous refaire une beauté [traduction libre] », lance-t-elle.

Sans s'en formaliser, le Torontois Michael Street, lui aussi en visite à Ottawa, remarque que la situation est difficile dans les rues pour les personnes handicapées.

Des déceptions

De leur côté, des guides touristiques et des entreprises du centre-ville doivent s'ajuster à ces activités inhabituelles.

Étienne Cameron, de l'entreprise de visites guidées Lady Dive, souligne que de nombreux visiteurs ne s'attendent pas à voir Ottawa dans un tel état.

De son côté, Zengxiang Lu, qui accompagne un groupe d'étudiants chinois pour une visite de la colline du Parlement, estime que les travaux auraient dû être faits pendant la saison morte. Il dit tout de même comprendre les raisons derrière ces désagréments.

Des bénéfices pour la communauté

Le président-directeur général de Tourisme Ottawa, Michael Crockatt, souligne quant à lui que plusieurs projets ont été avancés, afin d'être prêts à temps pour 2017.

Malgré les contrariétés, notamment sur la circulation routière, il assure que les avantages à long terme seront grands.

M. Crockatt ajoute que la ville regorge d'activités et de choses à voir, si bien que les touristes y trouveront tout de même leur compte.

D'après CBC

Plus d'articles

Commentaires