Retour

Les artéfacts de Parcs Canada rassemblés sous un même toit à Gatineau

Ottawa confirme que la nouvelle installation qui abritera la collection nationale d'artéfacts de Parcs Canada verra le jour à Gatineau. Le gouvernement a dévoilé, mercredi, le nom de la coentreprise architecturale qui a été sélectionnée pour le projet, soit Moriyama & Teshima Architects et NFOE Architectes.

La firme ontarienne Moriyama &Teshima a notamment conçu l’édifice du Musée canadien de la guerre ainsi que, tout récemment, la rénovation de la salle de l’Histoire canadienne au Musée canadien de l’histoire.

Ainsi, la vaste collection d’artéfacts qui se trouvent actuellement dans six installations d’entreposage dans cinq villes du pays (Winnipeg, Cornwall, Ottawa, Québec et Dartmouth) sera rassemblée sous un même toit.

Le nouvel édifice, dont la construction au coût de 45 millions de dollars doit commencer en 2019, devrait être prêt en 2020.

Le centre abritera 25 millions d’artéfacts archéologiques et historiques sur les 31 millions que compte la collection.

Selon Parcs Canada, la construction d’un nouvel édifice était nécessaire puisqu’une grande partie de la collection était menacée en raison des conditions d’entreposage inappropriées et d’une sécurité insuffisante. Certains artéfacts continueront toutefois d’être entreposés au laboratoire de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, où les normes de conservation sont respectées.

Rappelons que le maire de Québec, Régis Labeaume, a exprimé son opposition au transfert des artéfacts conservé à Québec vers Gatineau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le secret derrière les trop longues douches de ce jeune homme...





Rabais de la semaine