Retour

Les barrages pour retrouver Ugo Fredette sont levés à Maniwaki

Les barrages qui avaient été érigés dans le secteur de Maniwaki pour retrouver Ugo Fredette, l'homme suspecté d'avoir enlevé son fils, âgé de six ans, ont été levés peu après 15 h vendredi.

Selon la Sûreté du Québec (SQ), l'homme aurait été vu à quelques reprises vendredi aux alentours de Maniwaki, en Outaouais. Il aurait toutefois été aperçu plus tard dans le secteur de Napanee, en Ontario.

Des barrages avaient été établis à Maniwaki par la SQ et par le service de police de la communauté autochtone de Kitigan Zibi pour retrouver une Honda CR-V 2006 gris foncé immatriculée X78 BSL, dans laquelle se déplacerait M. Fredette.

Plusieurs résidents du secteur ont indiqué qu'ils approuvaient de telles recherches détaillées.

« Je n’étais pas surprise de ça après avoir vu ce qui se passait à la télé. Je savais qu’ils allaient vérifier chaque véhicule. C’est une bonne chose que les policiers se mobilisent pour le cas du petit », a commenté Johanne Ottawa.

L'inquiétude est grande pour la sécurité de l'enfant.

« J'espère qu'ils vont le retrouver et qu'il n'aura pas fait de mal à l'enfant », a indiqué Jeannette Brennan.

Les recherches se poursuivent à plusieurs endroits du Québec et maintenant de l'Ontario. Le Service de police de la Ville de Gatineau a notamment été mis à contribution.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine