Quelque 3500 camionneurs artisans « rendent visite » lundi matin à une soixantaine de centres de services du ministère des Transports (MTQ) pour protester contre la présence de camionneurs non régis sur les chantiers publics. Les automobilistes devront composer avec ses manifestants sur bon nombre de routes en Outaouais.

Vers 7 h 30 ce lundi matin, une douzaine de camions bloquent les accès au 33 rue Jean-Proulx.

Ils manifestent aux Galeries d'Aylmer, sur la rue Principale, devant les bureaux du ministre des Transports, de la mobilité durable et de l'Électrification des transports du Québec, André Fortin.

Selon l'Association nationale des camionneurs artisans, le recours à ces camionneurs non régis par des entrepreneurs au vu et au su du MTQ laisse la porte grande ouverte à la corruption et au déploiement de stratagèmes de fausse facturation sur les chantiers, dont ceux du MTQ.

« La raison principale, c'est contre la fausse facturation et la corruption dans le camionnage en vrac », explique Christian Jacques, porte-parole de l’Association nationale des camionneurs artisans pour la région de l'Outaouais, en entrevue à l'émission Les Matins d'ici. « Les lois et les règlements sont là, il suffit de les appliquer. »

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine