Retour

Les Canadiens ont perdu plus de 17 millions $ en fraudes amoureuses

« Le secret du bonheur en amour, ce n'est pas d'être aveugle, mais de savoir fermer les yeux quand il le faut. » La célèbre citation de l'écrivaine Simone Signoret résume bien le message que la Gendarmerie royale du Canada (GRC) tente de faire passer à tous les Canadiens, à l'occasion de la Saint-Valentin, aujourd'hui.

Vous êtes à la recherche de l'âme soeur? Soyez prudent, a rappelé la police nationale, surtout si vos démarches amoureuses se font sur des sites de rencontre en ligne.

Les fraudeurs créent de faux profils dans le but de gagner l'affection et la confiance de leur victime. Ils tissent des liens sur une période prolongée et soutirent de l'argent au moment où les victimes s'y attendent le moins.

L'an dernier, quelque 748 Canadiens ont perdu plus de 17 millions $ aux mains de prétendants fraudeurs.

Les fraudeurs sont particulièrement actifs sur les sites de médias sociaux tels que Facebook et Tinder.

Près de 6000 Canadiens ont été victimes de fraudes amoureuses, entre 2011 et 2016, selon des données de la GRC. Ensemble, ces victimes ont perdu plus 94 millions de dollars.

Quelques petits conseils de la GRC

1. Méfiez-vous lorsqu'un(e) inconnu(e) vous déclare son amour;2. Soyez sur vos gardes lorsqu'une personne qui prétend vivre dans les environs, mais travaille à l'étranger;3. N'envoyez jamais d'argent à une personne que vous n'avez jamais vue, quelle que soit la situation d'urgence évoquée!

Vous soupçonnez avoir été victime de ce stratagème

1. Communiquez avec votre institution financière pour demander une opposition au paiement d'un chèque ou d'un transfert d'argent;2. Signalez l'incident à la police;3. Faites un rapport au Centre antifraude du Canada ( http://www.antifraudcentre-centreantifraude.ca/ ).

Rappelez-vous aussi que l'amour n'a pas de prix!

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les plus beaux hôtels écologiques du monde