Retour

Les candidats à l'investiture libérale dans Ottawa-Vanier croiseront le fer

Les candidats libéraux en lice participeront à un débat, jeudi soir, pour exposer leurs idées, en vue de succéder à Mauril Bélanger et de représenter le Parti libéral du Canada (PLC) lors de la prochaine élection partielle, dans la circonscription fédérale d'Ottawa-Vanier.

Les candidats débattront au Centre Communautaire Richelieu-Vanier à partir de 19 h. En tout, dix personnes briguent l'investiture.

Du nombre, notons la présence de Francis LeBlanc est le candidat qui a obtenu le feu vert du Parti libéral du Canada pour se lancer dans la course à l'investiture dans Ottawa-Vanier. Cet économiste et ancien directeur de campagne de Mauril Bélanger vit dans Ottawa-Vanier depuis vingt ans.

Mr LeBlanc n’est pas seul dans la course, puisqu’au moins quatre autres candidats ont fait connaître leur intention de porter les couleurs libérales lors de la prochaine élection partielle.

La femme d’affaires Ainsley Malhotra, une résidente de la circonscription, brigue aussi l'investiture. Elle souhaite insuffler un vent de renouveau économique, misant sur le développement d’infrastructures et la construction d’un tunnel interprovincial.

Plus tôt cet automne, l'animatrice de radio Véronique Soucy a également fait savoir qu'elle se lançait dans la course à l'investiture.

C'est aussi le cas de l'actuel directeur général de la Coalition humanitaire, Nicolas Moyer. Ce dernier a notamment été membre du conseil d'administration de l'Association communautaire de la Basse-Ville.

La date de l'assemblée d'investiture dans la circonscription fédérale d'Ottawa-Vanier reste à confirmer.

Le gouvernement fédéral doit annoncer la date de l'élection partielle dans Ottawa-Vanier d'ici le 19 février, selon les règles d'Élections Canada.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine