Retour

Les candidats locaux et les chefs se prononcent sur les enjeux d’Ottawa

Le maire d'Ottawa Jim Watson a dévoilé les réponses des différents partis au questionnaire qu'il leur a envoyé il y a quelques semaines, pour connaître leur position sur différents enjeux.

Les réponses, qui donnent un aperçu de la position de chaque parti par rapport aux enjeux qui intéressent la Ville d’Ottawa, ses résidents et ses commerçants, ont été publiées sur le site Web du maire Watson.

Ce dernier n’a pas voulu commenter les orientations et les réponses des politiciens.

Le questionnaire demande par exemple si le parti va maintenir l'engagement pris par les libéraux pour financer la part provinciale de la phase 2 du train léger, soit 1 des 3 milliards que coûtera le projet.

Le maire a aussi demandé aux partis s'ils maintiendraient l'augmentation prévue des revenus versés aux villes provenant de la taxe sur l'essence. Et s'ils appuient la stratégie provinciale sur le logement social et un meilleur financement pour les soins de longue durée.

En général, le maire a obtenu des réponses positives de chacun des candidats locaux des différents partis, incluant les Verts. Plusieurs questions ont d'ailleurs été répondues simplement par un oui, sans plus de détail. Certains politiciens ont évité la plupart des questions se contentant de répondre à trois ou quatre d’entre elles.

Seul Doug Ford a répondu au questionnaire pour le Parti progressiste-conservateur de l'Ontario.

Sans utiliser le format, il a répondu par une lettre d'une page et a évité de répondre directement aux questions du maire, en évitant aussi de s'engager par un oui ou un non, comme l'on fait les autres politiciens.

Les candidats locaux libéraux, verts, néo-démocrates, progressistes-conservateurs et du parti Trillium, ainsi que leurs chefs respectifs, ont tous reçu le même questionnaire, en français et en anglais, le 9 mai.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine