Retour

Les commerçants de Vanier s'opposent au déménagement de l'Armée du Salut

Une centaine de gens d'affaires se sont rassemblés, mardi soir, dans le quartier Vanier d'Ottawa dans le cadre d'une séance d'information sur l'éventuel déménagement de l'Armée du Salut.

L'organisme venant en aide aux démunis a présenté les détails de son projet aux gens d'affaires du secteur, lors d'une rencontre au Centre communautaire Richelieu-Vanier.

Rappelons que l'Armée du Salut, dont les locaux sont actuellement situés au marché By, entend construire un centre multiservices de 9750 mètres carrés au 333, chemin Montréal.

Le président de la Zone d'amélioration commerciale de Vanier, Mark Kaluski, s'est prononcé contre le projet dans sa forme actuelle.

« Notre but, c'est de créer une zone économique vivante », a-t-il expliqué.

La députée provinciale d'Ottawa-Vanier, Nathalie Des Rosiers, a elle aussi exprimé des réserves quant à l'emplacement du futur centre multi-services de l'Armée du Salut.

« C'est normal qu'il y ait des inquiétudes », a-t-elle déclaré lors d'une mêlée de presse.

Même son de cloche du côté de la députée Mona Fortier, qui a affirmé avoir reçu de nombreux appels et courriels de ses concitoyens.

« Il faut représenter ces voix qui sont préoccupées », a-t-elle déclaré. Mme Fortier estime qu'il est encore possible de monter un projet « gagnant pour tout le monde ».

Les voix des députées provinciale et fédérale s'ajoutent à celle du conseiller municipal Mathieu Fleury, qui s'oppose lui aussi au projet dans sa forme actuelle.

Avec les informations de Gilles Taillon

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine